Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Basdanc-Obs
  • Basdanc-Obs
  • : Basdanc-Obs parle de tous, du domaine de la santé aux activités professionnelles, de Clips, d'Humour ... Avertissement: Basdanc, Awigahelle et Vayaly sont des noms dont je suis l'auteur!!! Évitez de les utiliser comme pseudo ou autre. Merci. BASDANC a 14 ans (2000) Awigahelle a 7 ans (2007) Vayaly a 3 an (2011) d'existences. Soyez inventif cessez de copier. Nous en remerçions
  • Contact

Basdanc Obs - traduction

Im Translator, Online translator, spell checker, virtual keyboard, cyrillic decoder

Rechercher

Archives

Il y a actuellement personnes connectées à Over-Blog dont sur le blog Basdanc Obs
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 18:47

 

 

Alerte aux Parents qui maltraitent leurs enfants, arrêter avant qu'il ne soit trop tard. Car pour le moment cela reste caché dans la famille.

Il faut savoir lutter contre la maltraitante en gardant le calme et la sérénité et permettre aux auteurs (parents, enfants, adolescents,...) qui sont pris dans la spirale de la violence de trouver des spécialistes capable de les aider. 

Chaque année c'est un peu plus de 730 enfants qui meurent à cause de mauvais traitement en France et 75000 enfants maltraités. La maltraitance des enfants est probablement le plus grave des maux de notre société. Sommes nous coupable d'aveuglement?

L'enfant en raison de sa faiblesse physique, de sa dépendance économique et juridique a toujours été l'objet de mauvais traitements de la part des adultes mais aussi entre eux. Une situation qui ne peut s'améliorer sans prise de conscience collective et campagnes de prévention et d'information.

Les humiliations, les coups, les gifles, la tromperie, l'exploitation et violences sexuelles, la moquerie, la négligence, brûlures, lacérations, privations de nourriture,etc... sont des formes de maltraitances parce qu'ils blessent l'intégrité et la dignité de l'enfant, même si les effets ne sont pas visibles de suite. 

C'est à l'âge adulte que l'enfant maltraité jadis commencera à en souffrir et en faire souffrir les autres. Il ne s'agit pas là d'un problème de la famille uniquement, mais de toute la société parce que les victimes de cette dynamique de violence transformées en bourreaux, se vengent sur des nations entières, comme le montrent les génocides de plus en plus fréquents. Les enfants battus apprennent très tôt hélas la violence qu'ils utiliseront adultes en croyant à ce qu'on leur a dit: qu'ils ont mérité les punitions. Ils ne savent pas qu'en vérité la seule raison des punitions qu'ils ont subies était due au fait que leurs parents ont subi et appris la violence très tôt sans la remettre en cause. A leur tour ils battent leurs enfants sans penser leur faire du mal. C'est comme cela que l'ignorance de la société reste si solide et que les parents continuent en toute bonne fois à reproduire le mal dans chaque génération depuis des millénaires. 

Presque tous les enfants reçoivent des coups quand ils commencent à marcher et toucher les objets qu'ils ne doivent pas être touchés. Cela se passe exactement à l'âge quand le cerveau humain se structure entre 0 et 3 ans. Là ou l'enfant doit apprendre de ses parents la gentillesse et l'amour, mais jamais en aucun cas la violence et les mensonges du genre :" je te bas pour ton bien et parce que je t'aime.... ou tu me remercieras plus tard"..

ça peut-être votre voisin qui maltraite son enfant, et vous, vous vivez paisiblement dans votre maison. Ils en son tenus au silence par la peur.

Aidons les a s'épanouir. Des enfants heureux auront un futur plus florissant avec l'amour de leur proche. S'il y en a près de chez vous qui ne sont pas capable d'élever leurs enfants comme il se doit, alors vous savez ce qu'il vous reste à faire. Nous avons tous une responsabilité!!

 

Appelez le Allô 119

Ce numéro est gratuit, tu peux le composer d'une cabine téléphonique sans avoir besoin d'une carte.
Tu trouveras des personnes qui peuvent t'aider, t'écouter et te conseiller.
Tu peux l'appeler tous les jours, quelle que soit l'heure, n'hésites pas à rappeler si on ne te répond pas de suite, ils reçoivent beaucoup d'appels.
Si tu appelles de chez toi, le numéro n'apparaîtra pas sur la facture.
Ce numéro est gratuit, tu peux le composer d'une cabine téléphonique sans avoir besoin d'une carte.

Tu trouveras des personnes qui peuvent t'aider, t'écouter et te conseiller.
Tu peux l'appeler tous les jours, quelle que soit l'heure, n'hésites pas à rappeler si on ne te répond pas de suite, ils reçoivent beaucoup d'appels.
Si tu appelles de chez toi, le numéro n'apparaîtra pas sur la facture.

 

L'héritage 

 


 

 

 

 

Exemple de Dylan, 7 ans, avait été retrouvé enfermé dans sa chambre avec pour seul meuble un matelas imbibé d'urine. Ses parents sont jugés pour "violences habituelles sur mineur" et pour "abandon matériel et moral".

 

Enfant Bleu   

  • TU PEUX AUSSI APPELER LE 01 55 86 17 57

    C'est le numéro de 
    l'ENFANT BLEU-ENFANCE MALTRAITEE. Si tu as envie de parler, que tu as besoin d'aide ou de conseils, tu peux nous joindre du Lundi au Mercredi de 10h00 à 19h00, le Jeudi de 11h à 19h et le Vendredi de 10h00 à 17h00.

  • TU PEUX EGALEMENT EN PARLER A :

    TOUTE PERSONNE EN QUI TU AS CONFIANCE : une personne de ta famille, un ami
    LA POLICE : Les policiers sont là pour t'aider et te protéger,
    L'ECOLE : à ta maîtresse, ton professeur, l'infirmière de l'école…
    L'HOPITAL : un infirmier, un médecin…

 

Parents : Réfléchissez un peu Si enfant vous avez assisté à des violences conjugales, et qu'aujourd'hui vous les pratiquez sur vos enfants bien que vous les aimez, c'est en grande parti à cause de ''l'héritage" de vos parents. Vous en avez prit conscience c'est très bien. Mais vous ne savez pas vers qui vous tourner Parlez en à votre médecin ou appeler le 119. Surtout il faut en parler ne rester pas dans le silence. Chaque problème à une solution.

Cessez de répéter bêtement le geste de vos parents. Vous étiez une victime avant, ne le faites pas subir à vos enfants qui à leur tour le reproduiront ensuite sur vos petits enfants STOP... REAGISSEZ !!! Vous finirez par le regretter.

 

 


 

 

 

webmaster-constructions-panneaux-15

 A suivre ....

Basdanc Obs

 

 

 

Repost 0
Published by Awigahelle - dans BASDANC Obs INFO
commenter cet article
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 23:10

Enfin le parlement a adopté une proposition de loi contre les violences conjugales le mardi 29 juin 2010. Ce texte prévoit la création d'un "délit de violences spychologique"  et d'une ordonnance de protection pour les victimes.

 


En France, maintenant ! Tous les 4 jours une femme meurt suites aux coups portés par son conjoint.

Chaque année près de cent femmes femmes sont tuées par leur compagnon.

Une femme sur dix se déclare victime de violence conjugale, mais seulement 13% d'entres elles portent plainte.

Les premières insultes, gifles, on a du mal à y croire. On pense longtemps que la situation va s'arranger.

Ce sont ces bourreaux qui savent se montrer charmants à l'extérieur, mais transforment le foyer en enfer quotidien.

Dans le silence s'installe la peur, et la honte, et toute la complexité des sentiments qui unissent les membres d'une même famille.

Toutes Violence est INACCEPTABLE : insultes - coups - privation ...

Humilier: c'est "tuer" sans se salir les mains. Il n'y a pas de trace tangible.

La violence des hommes envers les femmes, elle existe ; elle a toujours existé. Elle est là, autour de nous, parmi nous. Mais nous le la voyons pas nous ne voulons pas la voir.

Ou pire encore : pour beaucoup d'entre nous, ces comportements masculins violents ne sont que "traditionnels", "possessifs", "religieux" ou même difficiles.

Ce faisant, nous nions et cautionnons la violence de ces hommes envers leur compagnes. "Ce qui ne se voit pas, n'existe pas".

Pourtant la réalité est bien là! On estime qu'en France, il y a plus de 1.5 millions de femmes victimes de violences conjugales. Elle est exercée à 99% par des hommes sur des femmes et en privé. En France une femme sur 10 qui vit en couple en est victime. Au niveau international, c'est une femme sur 5. Souffrance et humiliation, Ne fermons pas les yeux.Si ce n'est pas vous, c'est peut-être votre voisine, une collègue,... Tendez votre main, Soyez à l'écoute, sans juger, a celle qui en a besoin. De nombreuses femmes sont battues par un conjoint. Elles étouffent en elle la peur, l'humiliation et la souffrance. Pourquoi ne pas en parler... Une femme battues est une victime. Une victime a le droit d'être défendue... pour cela il faut qu'elle exprime sa douleur physique et morale. Cela n'est surement pas facile, pendant longtemps on doit s'accrocher à l'espoir que demain sera plus tendre.

On veut trouver des excuses au conjoint violent (alcool, chômage, drogue...).  Certaines sont honteuses, à tord naturellement... mais les ressentis sont personnels. On peut craindre une violence encore plus brutale. On ne voit pas d'issue. Vous vous détruisez vous-même en vous enfermant dans le silence. Il faut en parler.

Appelez le 3919

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   L'héritage  ? La maltraitance !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Awigahelle - dans BASDANC Obs INFO
commenter cet article